Rencontrez Sushanta Sen

« La chose la plus importante est la passion – la passion donnée au travail avec des gens d’exception, la passion de servir nos courtiers hypothécaires, et ensuite, plus important encore, la passion de servir les acheteurs de propriétés. »

Sushanta Sen est la Directeur Associé des Ventes.

En Savoir Plus Sur Sushanta

Sushanta Sen sait très bien comment tisser des liens. À titre de directeur associé des ventes pour MCAP, et membre de l’équipe MCAP depuis plus de 16 ans, l’établissement de relations vraies et durables l’a aidé dans son parcours professionnel et dans sa vie personnelle. Selon lui, « MCAP est comme une grande famille ».

Avant de se joindre à MCAP, Sushanta a consacré la première moitié de sa carrière aux services bancaires au détail, où il a contribué à diverses équipes au sein desquelles il a été exposé au service à la clientèle, aux opérations clients, à la gestion de compte et au leadership en matière de vente. C’est dans ce poste qu’il a obtenu son premier contact avec la personne qui occupait alors la direction des ventes de MCAP pour l’Ontario, établissant un lien qui allait ouvrir la porte à une nouvelle carrière chez MCAP. Aujourd’hui, il travaille fièrement aux côtés de la vice-présidente des ventes et supervise une équipe de vingt-trois directeurs et directrices du développement des affaires (DDA), et cinq directeurs et directrices des relations d’affaires (DRA) à travers le Canada.

«Notre entreprise et notre industrie reposent sur la confiance, les connaissances, les connexions et la gestion des émotions.»

Après son passage des services bancaires au détail vers le domaine du financement hypothécaire, Sushanta a beaucoup travaillé pour s’adapter à son nouvel environnement et à son nouveau poste. Bien que les deux industries possèdent leurs différences, Sushanta s’est concentré sur les similitudes — des choses comme les émotions et le lien humain — pour exceller. Comme il l’explique, « notre entreprise et notre industrie reposent sur la confiance, les connaissances, les connexions et la gestion des émotions. L’achat et le financement d’une propriété sont sans doute les plus grandes sources de stress émotionnel pour les gens, et particulièrement à la lumière des 16 derniers mois avec la COVID-19, les défis ont été encore plus importants puisque tous les liens sont passés au virtuel. »

« Je crois que la portion vidéo de nos interactions et la connexion numérique face à face sont des éléments positifs à retirer de cette période. »

Mais les défis peuvent parfois prendre diverses formes. En s’adaptant au paysage virtuel en raison des restrictions liées à la COVID-19, Sushanta et son équipe ont acquis en agilité avec l’adoption de cette nouvelle façon de travailler. « C’est là un bon défi que nous devons affronter, confie-t-il. Je crois que la portion vidéo de nos interactions et la connexion numérique face à face sont des éléments positifs à retirer de cette période. En plus de la connexion virtuelle, les pratiques différentes que nous avons adoptées comprennent davantage de contenu vidéo que nous pouvons partager avec nos DDA, plutôt que de nous en tenir aux courriels et aux communications sur les produits. »

« Le prêteur et la communauté de courtiers hypothécaires doivent rester à l’affût des pratiques pour offrir des conseils utiles aux clients.»

L’adaptation à un nouvel environnement, avec une attention accrue donnée aux outils numériques, n’est pas entièrement du nouveau pour Sushanta. Alors qu’il revient sur l’époque où il travaillait pour les services bancaires au détail, il se rappelle de la transition des visites en succursale pour mettre à jour son livret bancaire vers l’accès en ligne à toutes les transactions bancaires. Ce changement affecte tout le secteur financier. Comme Sushanta le partage, « dans l’industrie des services financiers, où la majorité des connaissances se trouvaient auprès de professionnels travaillant dans des bureaux, l’information est maintenant accessible auprès d’une communauté virtuelle grâce à différents sites web, comme les sites des prêteurs, le site des Professionnels hypothécaires du Canada, et les sites des assureurs. L’accès à l’information est, je crois, le plus grand changement ». Mais comme il le souligne, l’accès à l’information n’offre pas nécessairement aux clients tout ce dont ils ont besoin. « Avec plus d’information disponible, le client verra davantage de choses. C’est pourquoi le prêteur et la communauté de courtiers hypothécaires doivent rester à l’affût des pratiques pour offrir des conseils utiles aux clients selon leurs besoins propres, contrairement aux conseils généraux destinés à tous. »

«Ce que je donne, je le reçois en retour»

La passion pour les gens est une qualité indéniable de Sushanta ; c’est ce qui préserve intacte sa motivation. Il explique : « Ce que je donne, je le reçois en retour. Je veux simplement rendre service, que ce soit à ma famille à la maison, ou à mon équipe au travail, par du soutien, de la supervision et du mentorat. Ils me redonnent en retour et m’offrent de la rétroaction relativement à la façon dont je les aide à connaître du succès, non seulement professionnellement, mais personnellement. Pour moi, c’est la récompense la plus précieuse. »

Le mentorat est très important pour Sushanta et cela fait partie de ce qui l’a aidé à croître, comme personne et comme leader. C’est aussi une pratique qu’il encourage auprès de tous et toutes, peu importe le poste, les objectifs de carrière ou la personnalité. Se décrivant comme introverti, Sushanta croit que chaque type de personnalité a son potentiel. « Nous avons tous un certain équilibre entre la timidité, l’extroversion et l’ambiversion. Tout cela est en nous, avance-t-il. Ce qui importe est ce que nous voulons dans notre vie — ce que nous voulons apprendre ou accomplir. »

«Le plus important est d’être là pour les gens quand ils en ont besoin»

Pour Sushanta, la Culture bleue pourrait se résumer à une chose : les gens. Il explique : « Les connexions que nous avons avec les gens sont importantes ; les gens sont assurément l’essentiel. Que ce soit avec nos clients, notre famille, nos partenaires, ou les diverses parties prenantes, tout est une gestion des émotions. Évidemment, les procédures, les taux d’intérêt et les structures sont très importants, mais la clé se trouve dans la transmission de toutes ces choses et dans la gestion des attentes. Et le plus important est d’être là pour les gens quand ils en ont besoin. »

Découvrez comment nous incarnons la Culture bleue